Auteur/autrice : Tahar Meddour

Formations, Vie du Llacan

Llacan le séminaire : demandez le programme !

Le séminaire technique A REPRIS LES mercrediS de 10H à 11H, et voici le détail des prochaines séances :

27 janvier : montage de budget – principes et pratique

10 février : tour d’horizon de Corporan, plate-forme de consultation de corpus oraux anotés de langues peu décrites

24 février : Excel trucs et astuces

10 mars : le matériel de terrain du Llacan, suite et fin

 

Le séminaire scientifique continue sur sa lancée initiée le 20 janvier, toujours le mercredi de 10H à 11H :

3 février : Martine Vanhove, Présentation du dictionnaire bedja

17 février : Rozenn Guérois, [titre à venir]

3 mars : Louise Esher, Appréhender la structure des systèmes flexionnels.

 

Lire plus
Vie du Llacan

Séminaire du Llacan – mercredi 3 février – le dictionnaire bedja de Martine Vanhove

Ce mercredi 3 février, de 10H à 11H, Martine Vanhove nous propose une intervention intitulée « La fabrique d’un dictionnaire de bedja (couchitique) … et ses conséquences plus ou moins inattendues« . Bref, elle nous parlera de son dictionnaire bedja, sur lequel elle avance fort en distanciel avec son collaborateur Mohamed-Tahir Hamid-Ahmed.

Voici les éléments pour assister au séminaire (par zoom) : https://zoom.us/j/97478550216?pwd=Y25OQWhER1luSTRnRnZlWGN1SWpPZz09
ID de réunion : 974 7855 0216
Code secret : EQaw9B

Et voici le résumé de l’intervention de Martine : Le bedja est une langue dont la morphologie est en grande partie non-concaténative, avec une structure en racines consonantiques (en inventaire ouvert) croisées avec des schèmes (en inventaire fermé) qui permettent d’assigner une catégorie grammaticale et un sens aux mots ainsi formés.

Les dictionnaires existants (Reinisch 1895, Roper 1928 et Hudson s.d., approx. 1960) étaient organisés, à la manière de ce qui est la norme pour les langues sémitiques, en entrées principales par racine consonantique avec des sous-entrées pour les formes dérivées, reprises plus ou moins systématiquement dans l’ordre alphabétique.

Les contraintes imposées par la mise en ligne dans la base de données RefLex ont conduit à repenser l’organisation du dictionnaire que nous préparons, Mohamed-Tahir et moi-même. C’est donc un ordre purement alphabétique qui a été choisi, complété par des renvois systématiques à la forme de base pour toutes les formes dérivées.

Une première partie de l’exposé présentera les choix qui ont été faits pour l’organisation des entrées lexicales, et les problèmes que certains de ces choix soulèvent, notamment du fait de la genèse du dictionnaire.

La seconde partie sera consacrée à trois questions grammaticales qui ont surgi au cours de sa confection : (i) l’existence ou non d’une catégorie (restreinte) d’idéophones en lien avec la question des onomatopées ; (ii) le statut des composés vis-à-vis des locutions et leur traitement dans un dictionnaire ; (iii) la productivité des dérivations avec (un début d’) illustration avec les dérivations moyenne et passive.

Lire plus
Parutions

Fatouma Mahamoud : Publication d’un recueil de berceuses en somali (Heeso carruureed)

Fatouma Mahamoud, une ex-doctorante du LLACAN, vient de publier un recueil (Heeso carruureed ) de berceuses en somali, suivies de leur traduction en français.

Le recueil, réunit 21 « Chansons pour enfants », des berceuses, qui sont chantées par les femmes dans leurs activités quotidiennes. Il s’agit d’un genre versifié exclusivement féminin.

Les textes proviennent, en grande partie, d’une collecte réalisée dans les années 80 par Said Ahmed Warsama, complétés par des enregistrements effectués par l’auteure en 2019.

Bandes son accessibles sur ELLAF Editions :
http://ellaf.huma-num.fr/heeso-carruureed/

En savoir plus…

Lire plus
Formations, Vie du Llacan

Llacan le séminaire : demandez le programme !

Le séminaire technique reprend mercredi de 10H à 11H, et voici le détail des prochaines séances :

27 janvier : montage de budget – principes et pratique

10 février : tour d’horizon de Corporan, plate-forme de consultation de corpus oraux anotés de langues peu décrites

24 février : Excel trucs et astuces

10 mars : le matériel de terrain du Llacan, suite et fin

 

Le séminaire scientifique continue sur sa lancée initiée le 20 janvier, toujours le mercredi de 10H à 11H :

3 février : Martine Vanhove, Présentation du dictionnaire bedja

17 février : Rozenn Guérois, [titre à venir]

3 mars : Louise Esher, Appréhender la structure des systèmes flexionnels.

 

Lire plus
Invités, Vie du Llacan

Séminaire du Llacan du 20 janvier 2021 à 10h00 : Suivre et prédire l’évolution du langage avec son environnement (par Marc TANG)

L’objectif de la présentation est de développer des projets coopératifs.  En tant que linguiste de terrain, Marc TANG s’intéresse particulièrement aux systèmes de classification nominale comme le genre, les classes nominales et les classificateurs. Il nous présentera les méthodes qu’il utilise habituellement pour faire des analyses linguistiques qualitatives ainsi que des analyses linguistiques quantitatives fondées sur l’apprentissage machine, le deep learning, la phylogénétique et les réseaux multi-agents.

Vous pouvez suivre le séminaire  sur Zoom.

Lire plus
Parutions

Parution du numéro 6 de la revue Linguistique et Langues Africaines (LLA)

Le no 6/2019 de la revue Linguistique et Langues Africaines (LLA) vient de paraître ! Il est téléchargeable ici. Ce numéro de 146 pages réunit trois articles sur trois langues (proto-berbère, mbat et gisamba) et trois comptes rendus sur des ouvrages parus en 2016, 2018 et 2019.
L’édition papier est en cours d’impression.

LLA publie des études appuyées sur des données de terrain ou des données collectées dans des corpus en phonologie, morphologie, syntaxe, pragmatique ou sémantique des langues africaines. Elle publie aussi des travaux historico-comparatifs, des articles sur des aires linguistiques ou des études en ethnolinguistique. Elle sélectionne ces contenus selon un processus de lecture double aveugle par des pairs extérieur-e-s à son comité de rédaction. LLA accueille également des notes de terrain et des comptes rendus.

Lire plus
Parutions, podcasts

Film documentaire consacré au Croissant

Depuis 2018, les membres du projet « Les parlers du Croissant » (http://parlersducroissant.huma-num.fr/) travaillent à l’élaboration d’un film documentaire consacré au Croissant, à ses parlers et à ses locuteurs.

Nous sommes heureux de vous annoncer que ce travail est désormais terminé. Grâce au travail de Franck Guillemain et de Céline Ferlita (CNRS-CLT), le documentaire est disponible en ligne sur la vidéothèque numérique de l’enseignement supérieur Canal-U : https://www.canal-u.tv/video/cnrs_ups2259/les_parlers_du_croissant.57913

Réalisateur : Franck Guillemain
Durée : 40 min
Copyright : © CNRS, 2020

Résumé du documentaire :

Il existe en France un territoire singulier qu’on appelle « le Croissant », qui court le long du massif central depuis l’ouest du Limousin jusqu’à l’est de l’Auvergne. Ce territoire est délimité au nord par la zone des langues d’Oïl dont fait partie le français, et au sud par la zone où l’on parle traditionnellement l’Occitan, ou langue d’Oc.

En 2017, une vingtaine de chercheurs, pour la plupart du CNRS, se réunissent autour d’un projet multidisciplinaire l’ANR « Les parlers du Croissant », afin de documenter, pendant qu’il en est encore temps, ce patrimoine linguistique.

Parmi eux, Nicolas Quint, chercheur au LLACAN, Maximilien Guérin, post-doctorant, et Amélie Deparis, cartographe, s’attellent à recueillir les parlers du Croissant dans un maximum de communes.

Mais les locuteurs sont de moins en moins nombreux, ces parlers disparaissent. Le temps presse.

Lire plus
Parutions

Ouvrages publiés dans le cadre du projet « Les Parlers du Croissant »

Au cours des derniers mois, plusieurs ouvrages ont été publiés dans le cadre du projet « Les Parlers du Croissant » (http://parlersducroissant.huma-num.fr/), notamment dans la collection « Les Parlers du Croissant ».

La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu’on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d’oc et d’oïl. La collection les parlers du Croissant a pour but d’aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire. Elle est ouverte notamment à des auteurs ayant produit : (i) des monographies descriptives consacrées à un parler local de la zone du Croissant, (ii) des études ciblées sur diverses caractéristiques linguistiques des parlers du Croissant, (iii) des actes de colloques ou volumes collectifs consacrés à ces mêmes parlers, (iv) des recherches dans des domaines connexes (ethnolinguistique, ethnologie) également associés à la zone du Croissant. L’ensemble des titres publiés dans le cadre de la collection sera soumis à une évaluation scientifique par des pairs.

Ouvrages :

Traductions & ouvrages pédagogiques :

Plusieurs autres livres sont prévus pour les prochains mois.
La liste complète des publications est disponible sur le site : http://parlersducroissant.huma-num.fr/publications.html

Lire plus