UMR 8135 CNRS - INaLCO

Alice CHAUDEMANCHE

Maîtresse de Conférence en langue et littérature wolof à l’INALCO.
Qualifications CNU : 15 – Langues, littératures et cultures africaines, asiatiques et d'autres aires ‎linguistiques ; 10 – Littératures comparées ; 07 – Sciences du langage‎

Thèmes de recherche

Cursus universitaire

Activités de recherche

Activités d’enseignement

Comités de rédaction / évaluation d’articles

Communications

Publications

Résumé de thèse

Thèmes de recherche

  • Littérature : poétique du roman en wolof ; esthétique du texte littéraire en wolof ; ‎littérature wolof et intermédialité
  • Génétique textuelle : processus créatif et pratiques d’écriture en wolof
  • Linguistique : langue littéraire ; imaginaire des langues dans le texte littéraire en wolof ; ‎écriture plurilingue / plurigraphique
  • Traduction littéraire

Cursus Universitaire

  • 2017-2021 : doctorat à l’Université Sorbonne Nouvelle. Directeur : Xavier Garnier. Titre de la ‎thèse : Romans (en) wolof : traduction et configuration d’un genre. Co-lauréate du prix de thèse ‎Afrique et diasporas 2022 (Société des Africanistes / GIS Études africaines)‎
  • 2016-2019 : apprentissage du wolof à l’INALCO‎
  • 2015 : agrégation externe de Lettres modernes‎
  • ‎2011-2015 : scolarité à l’ENS de Lyon. Master Recherche 1 et 2 en littératures comparées et ‎francophonie. Master 2 pro enseignement (Capes/agrégation).‎

Activités de recherche

Organisation

  • Organisatrice de l’atelier « Traduction et circulations des textes », 7èmes Rencontres des Études ‎Africaines en France, Toulouse, 28 juin - 1er juillet 2022‎
  • Membre du comité d’organisation du Congrès 2023 de l’APELA : Littératures africaines et ‎écologie, Dakar, 2-3-4 nov. 2023‎
  • Membre du comité d’organisation de la journée d’études doctorales « Dynamiques des rapports ‎de force dans l’espace littéraire africain » (Thalim, univ. Sorbonne nouvelle ; Configurations ‎Littéraires, univ. de Strasbourg ; Centre Écritures, univ. de Lorraine), 18/05/2021, en ligne.‎
  • Participation à l’animation du séminaire de doctorant·e·s Afriques transversales (Elara Bertho ; ‎Ninon Chavoz) : préparation des rencontres avec Nii Parkes (26/01/2018) et Jo Güstin ‎‎(15/03/2018, ENS Ulm) ; animation de la rencontre avec Mohammed Mbougar Sarr ‎‎(13/04/2018, ENS Ulm)‎

Participation à des groupes de recherche

  • Chercheuse associée au projet de recherche et de recherche-action « Lire et écrire entre les ‎langues : littérature, enseignement, traduction, création » (LEEL) (2022-2026)‎
  • Participation au projet IUF « Cartographie écopoétique des littératures africaines » (groupe ‎Sénégal) piloté par Xavier Garnier
  • Membre de l’Association pour l’Étude des Littéraires Africaines
  • Membre de la Swiss Society for African Studies
  • Membre de l’Africa-Europe Group for Interdisciplinary Studies (AEGIS)‎

Activités d’enseignement

  • ‎2022-… : enseignement du wolof à l’INALCO (pratique orale L1 ; exercices/textes L2 et L3 ; ‎traduction Master)‎
  • ‎2020-2022 : ATER en didactique de la littérature pour le FLE à l’Université Sorbonne Nouvelle.

Comités de rédaction / évaluation d’articles

  • Membre du comité de rédaction de la revue Études Littéraires Africaines
  • Évaluation d’articles pour Archipélies, revue en ligne du CRILLASH (Université des Antilles) et ‎pour Les Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (Université Cheikh Anta ‎Diop, Dakar).‎

Communications

  • « L’imaginaire des langues dans le roman en wolof, entre nationalisme linguistique et ‎diversalité », colloque et université d’été, Eur du Grand Paris, Frapp (Francophonies – ‎Plurilinguismes : Politique des langues) : « Imaginaires des langues : enjeux de pouvoir, nouveaux ‎savoirs », Université Paris-Est Créteil, 22-30 juin 2022‎
  • ‎« Paj mi (la cure) : fiction, guérison et recyclage des déchets dans Yari jamono de Mamadou ‎Diarra Diouf », Journées d’étude CERC/Thalim : « Sorcières/sorciers et guérisseurs/guérisseuses : ‎techniques de soins et pratiques d’espaces dans les littératures et les arts d’Europe et d’Afrique », ‎Université Sorbonne Nouvelle, 1ᵉʳ juin 2022‎
  • « Tekki ci wolof (traduit en wolof) : de la traduction littéraire comme art de dénouer », ‎conférence du Centre d’Études de la Traduction (Florence Zhang et Nicolas Froeliger), Université ‎Paris Cité, 14/03/2022.‎
  • ‎« From Sufi poetry to contemporary novels: continuity of genres in Wolof literature », ‎présentation d’un projet de recherche postdoctoral à l’équipe « African and Afrophone ‎Philosophies », sur l’invitation d’Alena Rettová, université de Bayreuth (Allemagne), 09/03/2022 ‎‎(présentation en anglais).‎
  • ‎« L'arbre, la plume et le boisselier : quel écosystème pour la littérature écrite en wolof ? », séance ‎du séminaire de recherche Qu’est ce qu’un écosystème littéraire ? (Xavier Garnier et Collectif ‎ZoneZadir), Université Sorbonne Nouvelle,11/02/2022.‎
  • « Les traductions en wolof des militants pour une « Renaissance africaine » : circulation des ‎textes et affirmation d’une voix africophone », séance du séminaire de recherche Cécile Van den ‎Avenne, Textes, langues, circulations (Afrique-Europe, XIXe-XXIe siècles), EHESS, Institut des ‎mondes africains, 21/01/2022.‎
  • ‎« Roman en wolof, traduction et ré-oralisation : l’exemple de Doomi Golo de Boubacar Boris ‎Diop », intervention d’1h dans le cours Théories francophones (Master 2, université Sorbonne ‎nouvelle-Paris 3) sur l’invitation d’Alice Desquilbet, 01/12/2021.‎
  • ‎« La traduction en wolof de poèmes chinois dans l’anthologie de littérature universelle de Pathé ‎Diagne : un exemple pour une révolution littéraire », Colloque international « Circulations ‎littéraires afro-asiatiques. Écrire, publier et traduire après Bandung », Université Paris Nanterre, ‎‎06/12/2019‎
  • Présentation d’un travail collectif réalisé dans le cadre du cours de grammaire wolof (INALCO, ‎licence 3), « Problèmes de l’élaboration d’un dictionnaire morphémique du wolof », 6ème Journée ‎des langues atlantiques, Lyon, 05/05/2019‎
  • Présentation du film Hyènes (D. D. Mambety, 1992) au Festival International du Documentaire ‎‎(Marseille) en partenariat avec les 4èmes rencontres des Jeunes Chercheur.e.s en Études ‎Africaines, 11/07/2018‎
  • « Du roman rejeté au roman du rejet : un examen de La Plaie de Malick Fall », Journée d’études ‎‎« Indiscipline des monstres », organisée par Elara Bertho et Ninon Chavoz dans le cadre du ‎séminaire Afriques transversales, ENS Ulm, 07/10/2017‎

Publications

Articles

  • « Traduire, moderniser, re-raconter : glose de traducteurs dans trois récits traduits en wolof », ‎Études Littéraires Africaines, nº53 (Approches pluridisciplinaires et postcoloniales de la ‎traduction en Afrique), 2022, pp. 13-25.
  • « L’Africain de Le Clézio « ci tekkim Daouda Ndiaye » : approche d’une traduction littéraire en ‎wolof », CRITIC, vol. 1 (Pour une traductologie africaine / Dawn of African Translation Studies), ‎‎2020, pp. 85-101.‎
  • « Une Saison en wolof », Études Littéraires Africaines, nº 46 (Qui a peur de la littérature wolof ?), ‎‎2019, pp. 59-72.‎

Actes de colloques

  • « La langue du roman, archive linguistique et littéraire : Aawo bi de Mame Younousse Dieng », ‎Actes du colloque "Archives matérielles, traces mémorielles et littératures des Afriques" (5-‎‎27/09/2019, Aix-en-Provence), Acta Fabula LHT, en ligne : https://www.fabula.org/colloques/document7126.php#
  • « L’Anthologie wolof de littérature de Pathé Diagne : la traduction comme engagement politique ‎et poétique » dans Florence X. Zhang et Nicolas Froeliger (dir.), Traduire, un engagement ‎politique ?, Peter Lang, 2021, pp. 187-207.‎

Compte-rendus / recensions

  • Mariama Bâ , Un chant écarlate, Paris, Les Prouesses, 2022 in En Attendant Nadeau, 11 mai ‎‎2022, en ligne : http://www.en-attendant-nadeau.fr/2022/05/11/roman-chant-mariama-ba/‎
  • Simona Cella , Cinzia Quadrati, Alessandra Speciale (dir.), Djibril Diop Mambety ou le voyage de la ‎hyène, Paris, L’Harmattan, coll. Images plurielles, 2020 in Études Littéraires africaines, nº 51, ‎‎2021, pp. 256-257.‎
  • Tobias Warner, The Tongue-Tied Imagination: Decolonizing Literary Modernity in Senegal, ‎New-York, Fordham University Press, 2019 in Études Littéraires africaines, nº49, 2020, pp. 281-‎‎283.
  • Céline Labrune-Badiane et Étienne Smith, Les hussards noirs de la colonie : instituteurs africains ‎et “petites patries” en AOF, 1913-1960, Paris, Karthala, 2018, Études Littéraires africaines, nº 48, ‎‎2019, pp. 165-169.‎
  • La collection Céytu (Zulma), Études Littéraires africaines, nº 44, 2017, pp. 285-286.‎

Résumé de thèse