Catégorie : Vie du Llacan

Séminaires Llacan, Vie du Llacan

Llacan le séminaire : Avril-mai demandez le programme !

prochaines séances DU séminaire (mercrediS de 10H à 11H), technique et SCIENTIFIQUE
 

7 avril : participation virtuelle à un colloque : pré-enregistrer sa présentation – les différents outils, les bonnes pratiques

14 avril : Nicolas AUBRY, Le yorùbá, langue moyenne mais grande langue… sur Internet

=> 21 avril : participation virtuelle à un colloque : pré-enregistrer sa présentation – travaux pratiques

28 avril : Lora LITVINOVA : Preview of Kugama’s socio-cultural practices

5 mai : Excel les petites séances : traiter des données textuelles

12 mai : Nicolas QUINT, [titre à venir]

 

Lien pour assister aux séminaires : https://zoom.us/j/97478550216?pwd=Y25OQWhER1luSTRnRnZlWGN1SWpPZz09
ID de réunion : 974 7855 0216
Code secret : EQaw9B

Lire plus
Séminaires Llacan, Vie du Llacan

Séminaire du Llacan – mercredi 31 mars – Amélie Deparis : Croissant et représentation cartographique

Mercredi 31 mars, Amélie Deparis nous présentera une « Étude des traits linguistiques des parlers du Croissant et de leur représentation en cartographie« .

Notez bien l’aspect représentation cartographiée qui pour le coup peut (doit?) vraiment intéresser un large public llacanien!

Voici le résumé de l’intervention : La question de la délimitation entre deux aires gallo-romanes – une partie méridionale où l’on retrouve les parlers de la langue d’oc (ou occitan), et une partie septentrionale où sont parlées les langues d’oïl – a commencé au XIXe siècle. Dès lors, les chercheurs et dialectologues C. Tourtoulon et O. Bringuier (1876), grâce à leurs enquêtes de terrain, ont commencé à situer cette limite, et c’est en 1913 que Jules Ronjat a proposé comme terme associé à cette aire « le Croissant ». Cependant, les recherches se situant dans l’aire du Croissant restent partielles et la population pratiquant encore ses parlers est vieillissante, c’est pourquoi il est aujourd’hui devenu une priorité pour les linguistes de réaliser de nouvelles enquêtes qui viendront compléter les travaux de Tourtoulon et Bringuier et de leurs rares successeurs. Ma mission est de faire apparaître les contours concrets de l’aire du Croissant et les marques linguistiques qui caractérisent ces parlers.
Lors de ce séminaire, je vous présenterai dans un premier temps les parlers du Croissant et notre méthode d’enquête au sein de l’ANR-17-CE27-0001-01 « Les parlers du Croissant : une approche multidisciplinaire du contact oc-oïl ». Dans un second temps, je parlerai de mes premières modélisations cartographiques des traits linguistiques qui caractérisent les parlers du Croissant par rapport à l’occitan et à la zone d’oïl.

Le lien pour assister au séminaire :
https://zoom.us/j/97478550216?pwd=Y25OQWhER1luSTRnRnZlWGN1SWpPZz09
ID de réunion : 974 7855 0216
Code secret : EQaw9B

Lire plus
Parutions, Vie du Llacan

BibCNRS – un nouvel accès à 800 revues en SHS de 1960 à aujourd’hui

Le portail BibCNRS (la principale ressource d’accès à des revues payantes pour les membres des unités du CNRS) vient d’acquérir de la « Proquest Sociology Database », d’où l’on a accès aux contenus de 800 revues en SHS de 1960 à aujourd’hui, parmi lesquelles, les revues ci-dessous. Il suffit d’aller sur le portail http://bib.cnrs.fr, de se connecter via Janus, de cliquer sur la fiche « Une base de données », qui répertorie par ordre alphabétique toutes les bases de données mises à disposition via ce portail, et de cliquer sur Proquest Sociol. Database.

Africa Today
African Identities
African Journal of Disability
African Journal of Gender, Society & Development
African Studies Quarterly
Eastern Africa Social Science Research Review
Etude de la Population Africaine
Journal of African Cultural Studies
Journal of Cultural Studies
Journal of Eastern African Studies
Journal of Social Development in Africa
Language in Society
Linguistica Uralica
Sociolinguistic Studies
South African Review of Sociology
Women and Language

Lire plus
Non classé, Séminaires Llacan, Vie du Llacan

Séminaire du Llacan – 17 mars – Loïc Perrin – Préliminaires à une étude des représentations linguistiques des états cognitifs en bassari

Mercredi 17 mars de 10H à 11H, Loïc-Michel Perrin nous présentera les Préliminaires à une étude des représentations linguistiques des états cognitifs en bassari

Résumé :

Dans la perspective d’une étude de la manière dont les Bassari se représentent les états et processus liés au fonctionnement de l’appareil cognitif, l’objectif de cette communication sera de s’interroger sur la nécessité de construire une grille d’investigation lexicale qui soit basée sur la Théorie de l’esprit. Le principe de la Théorie de l’esprit, qui a été développée par les neurosciences dans le milieu du XXe siècle, renvoie à notre aptitude à pouvoir nous représenter les états et processus engendrés par notre cerveau. Nous nous appuierons pour cela sur les points de vue développés tant en philosophie de l’esprit (J. Fodor ou W.V. Quine) qu’en neuropsychologie voire en neurophysiologie (A. Damasio).

Ceci nous amènera à distinguer plusieurs types d’états que sont : (1) les états perceptifs (voir, gouter, sentir…), (2) les attitudes propositionnelles, qu’ils s’agissent de (2a) croyances (croire, penser, supposer…) ou de (2b) volitions (vouloir), (3) les états émotionnels, qui sont une sorte d’intermédiaire, de mixte entre un état perceptif et un état cognitif (être triste, être heureux, avoir peur…) et (4) les états sentimentaux qui sont des attitudes propositionnelles venant en révision, suite à l’apparition d’une émotion (aimer, craindre, haïr, espérer…).

Une telle démarche s’inscrit dans la triade conceptuelle langue / culture / cognition qui a été à de nombreuses reprises le cadre théorique de mes recherches. Cette communication sera l’occasion de rappeler ces quelques travaux et les conclusions que j’ai pu en tirer.

Pour rappel, les Bassari sont une ethnie localisée sur la frontière sénégalo-guinéenne ; et la langue éponyme appartient à la famille Atlantique. La culture de cette ethnie a été classée au patrimoine mondial « immatériel » de l’humanité par l’Unesco du fait de la survivance de leurs pratiques fétichistes qui n’ont subi aucun syncrétisme. Selon les critères de l’Unesco, la langue bassari est en danger mais n’est pas pour autant menacée d’extinction.

Le lien pour assister au séminaire :
https://zoom.us/j/97478550216?pwd=Y25OQWhER1luSTRnRnZlWGN1SWpPZz09
ID de réunion : 974 7855 0216
Code secret : EQaw9B

Lire plus
Non classé, Parutions, Vie du Llacan

Claude Rilly à l’honneur sur le site web de France Culture

« Deux cents ans après la pierre de Rosette : comment déchiffre-t-on une langue ancienne ? »

Une interview de Claude très riche et palpitante qui nous rappelle à quel point il sait rendre vivant le déchiffrage d’une langue ancienne comme le méroïtique :

https://www.franceculture.fr/histoire/deux-cents-ans-apres-la-pierre-de-rosette-comment-dechiffre-t-une-langue-ancienne

 

Lire plus
Vie du Llacan

Séminaire du Llacan – 17 février – Rozenn Guérois – Micro-variation du marquage de l’objet dans les langues bantoues nord-mozambicaines

Ce mercredi 17 février, de 10H à 11H, Rozenn Guérois nous propose une intervention intitulée « Micro-variation du marquage de l’objet dans les langues bantoues nord-mozambicaines« .

Voici les éléments pour assister au séminaire (par zoom) : https://zoom.us/j/97478550216?pwd=Y25OQWhER1luSTRnRnZlWGN1SWpPZz09
ID de réunion : 974 7855 0216
Code secret : EQaw9B

Et voici le résumé de l’intervention de Rozenn : Cette présentation vise à étudier et comparer le fonctionnement du marqueur objet dans un échantillon de langues parlées au nord du Mozambique. Je m’intéresserai plus particulièrement à 3 paramètres de variation: 1) le type morphosyntaxique des marqueurs objet (forme, nombre) ; 2) leur statut syntaxique (clitiques pronominaux ou marqueurs d’accord) ; 3) leur comportement dans les constructions bitransitives (symétrie vs asymétrie du marquage de l’objet).

Lire plus
Formations, Vie du Llacan

Llacan le séminaire : demandez le programme !

Le séminaire technique A REPRIS LES mercrediS de 10H à 11H, et voici le détail des prochaines séances :

27 janvier : montage de budget – principes et pratique

10 février : tour d’horizon de Corporan, plate-forme de consultation de corpus oraux anotés de langues peu décrites

24 février : Excel trucs et astuces

10 mars : le matériel de terrain du Llacan, suite et fin

 

Le séminaire scientifique continue sur sa lancée initiée le 20 janvier, toujours le mercredi de 10H à 11H :

3 février : Martine Vanhove, Présentation du dictionnaire bedja

17 février : Rozenn Guérois, [titre à venir]

3 mars : Louise Esher, Appréhender la structure des systèmes flexionnels.

 

Lire plus
Vie du Llacan

Séminaire du Llacan – mercredi 3 février – le dictionnaire bedja de Martine Vanhove

Ce mercredi 3 février, de 10H à 11H, Martine Vanhove nous propose une intervention intitulée « La fabrique d’un dictionnaire de bedja (couchitique) … et ses conséquences plus ou moins inattendues« . Bref, elle nous parlera de son dictionnaire bedja, sur lequel elle avance fort en distanciel avec son collaborateur Mohamed-Tahir Hamid-Ahmed.

Voici les éléments pour assister au séminaire (par zoom) : https://zoom.us/j/97478550216?pwd=Y25OQWhER1luSTRnRnZlWGN1SWpPZz09
ID de réunion : 974 7855 0216
Code secret : EQaw9B

Et voici le résumé de l’intervention de Martine : Le bedja est une langue dont la morphologie est en grande partie non-concaténative, avec une structure en racines consonantiques (en inventaire ouvert) croisées avec des schèmes (en inventaire fermé) qui permettent d’assigner une catégorie grammaticale et un sens aux mots ainsi formés.

Les dictionnaires existants (Reinisch 1895, Roper 1928 et Hudson s.d., approx. 1960) étaient organisés, à la manière de ce qui est la norme pour les langues sémitiques, en entrées principales par racine consonantique avec des sous-entrées pour les formes dérivées, reprises plus ou moins systématiquement dans l’ordre alphabétique.

Les contraintes imposées par la mise en ligne dans la base de données RefLex ont conduit à repenser l’organisation du dictionnaire que nous préparons, Mohamed-Tahir et moi-même. C’est donc un ordre purement alphabétique qui a été choisi, complété par des renvois systématiques à la forme de base pour toutes les formes dérivées.

Une première partie de l’exposé présentera les choix qui ont été faits pour l’organisation des entrées lexicales, et les problèmes que certains de ces choix soulèvent, notamment du fait de la genèse du dictionnaire.

La seconde partie sera consacrée à trois questions grammaticales qui ont surgi au cours de sa confection : (i) l’existence ou non d’une catégorie (restreinte) d’idéophones en lien avec la question des onomatopées ; (ii) le statut des composés vis-à-vis des locutions et leur traitement dans un dictionnaire ; (iii) la productivité des dérivations avec (un début d’) illustration avec les dérivations moyenne et passive.

Lire plus
Formations, Vie du Llacan

Llacan le séminaire : demandez le programme !

Le séminaire technique reprend mercredi de 10H à 11H, et voici le détail des prochaines séances :

27 janvier : montage de budget – principes et pratique

10 février : tour d’horizon de Corporan, plate-forme de consultation de corpus oraux anotés de langues peu décrites

24 février : Excel trucs et astuces

10 mars : le matériel de terrain du Llacan, suite et fin

 

Le séminaire scientifique continue sur sa lancée initiée le 20 janvier, toujours le mercredi de 10H à 11H :

3 février : Martine Vanhove, Présentation du dictionnaire bedja

17 février : Rozenn Guérois, [titre à venir]

3 mars : Louise Esher, Appréhender la structure des systèmes flexionnels.

 

Lire plus