Catégorie : Séminaires Llacan

Séminaires Llacan

Séminaires Llacan

Séminaire du Llacan – 17 avril 2024 – Fabian ZUK : « Dogon Phylogeny : Topoi & Genera, une phylogénie des langues dogonnes : Topoi et Genres »

Le mercredi 17 avril 2024, de 10h à 11h, Fabian ZUK fera une présentation intitulée « Dogon Phylogeny : Topoi & Genera, une phylogénie des langues dogonnes : Topoi et Genres »

Résumé :

Topoi, pluriel du grec topos signifie autant ‘le lieu’ spatial où l’interface avec la langue donne la dialectologie, que ces lieux de discussion, ces points de départ de stratégies argumentatives telles que les enseignements typologiques du vocabulaire et de la grammaire.

Genera, pluriel du latin Genus ‘genre’, signifie ces choses qui sont apparentées, qui sont générées ensemble, qui se ressemblent par une genèse commune. On traite donc de la proto-langue et de sa progéniture. On traite des peuples–voire des gens–et de leur organisation en groupes, en classements plus grands, des embranchements, des phyla. On traite ainsi de leur phylogénie.

Chez les Dogons, un peuple sahélien du Mali central, la classification de leur langue au sein des langues d’Afrique reste débattue. Généralement classifié parmi les langues Niger-Congo, et occupant aujourd’hui sa propre branche majeure (Williamson et Blench, 2000), le dogon était, par le passé, regroupé avec les langues voltaïques ou encore Mande (Delafosse, 1912; 1952). Sa place au sein de la macro-famille Niger-Congo est difficilement démontrable à cause des piètres indices d’un système robuste de classes nominales, voire de genres grammaticaux si caractéristiques d’une famille telle le bantou.

Depuis 2004, la collecte de données sur le terrain par Heath et al., y compris par Hantgan (en prép.), Dyachkov (en prép.) et d’autres a permis la création d’un lexique comparatif (Heath et al., 2016), dont les analyses nous permettent de raffiner les hypothèses existantes sur l’organisation interne de la famille dogonne. Dans cette présentation, je dévoile nos premières esquisses servant à discerner la logique du genre grammatical au sein de la famille des langues dogonnes. Tandis que les langues du nord du plateau présentent des contrastes robustes d’animéité et d’inaniméité, celles de l’ouest du plateau les ignorent complètement. Tandis que les langues de l’escarpement central marquent de nombreux noms aux référents humains d’un singulier *-n(V) et d’un pluriel *-m, donnant l’impression d’un genre d’humanitude, ailleurs ce suffixe est parfois absent, parfois vestigial, laissant croire à une innovation locale aujourd’hui en recul.

Dans l’anticipation de la découverte de lois phonologiques permettant d’identifier les regroupements internes grâce à la méthode comparative, nous avons engagé topoi et genera pour soumettre nos observations préliminaires sur l’organisation interne de la variation morpho-syntaxique et phonologique en dogon.

Lien Zoom pour assister au séminaire : https://cnrs.zoom.us/j/95654741763

ID  réunion : 956 5474 1763

Code secret : 81Llacan35

Lire plus
Séminaires Llacan

Séminaire du Llacan
3 avril 10H – Self-propelled WALK verbs in Beja (Cushitic)

Ce mercredi 3 avril, c’est Martine Vanhove qui interviendra au séminaire du Llacan – en français, bien que le titre soit ici en anglais tout comme le résumé ci-dessous.

Abstract : Beja, the sole Cushitic language of the Northern branch (Afroasiatic), is mostly a verb-framed language, according to Talmy’s (1985, 2009, 2016) typology of motion events (see e.g. Slobin (2006), and Nikitina (2013) for discussions), but with a rich lexical encoding of the manners of motion, as well as time, cause and goal. Leaving aside the typological classification of motion events, this presentation will focus on how the semantic domain of the self-propelled motion of walking is carved up. Beja counts no less than 34 self-propelled walk verbs that can be subcategorized into four lexical categories, based on morphological and semantic criteria: […]

Lire plus
Séminaires Llacan

Séminaire technique
Zotero 10 avril de 10H30 à11H30

Pour ceux qui ont tout oublié, pour ceux qui se posent des questions, pour ceux qui doivent s’y mettre, pour ceux qui ont encore des références à convertir facilement mais se sentent peu à l’aise pour s’y mettre… nous vous proposons une séance Zotero pratique qui vous permettra d’être efficaces dès la sortie du séminaire.

NOTEZ BIEN L’HORAIRE UN PEU INHABITUEL : nous démarrerons à 10H30.

S’il vous est vraiment impossible d’être là, vous pourrez vous connecter par zoom:

https://cnrs.zoom.us/j/95654741763
ID  réunion : 956 5474 1763
Code secret : 81Llacan35

Lire plus
Séminaires Llacan

Séminaire du Llacan – 21 février 2024 – Paulette ROULON-DOKO : Les prédications en gbaya

Le mercredi 21 février 2024, de 10h à 11h, Paulette ROULON-DOKO fera une présentation intitulée : Les prédications en gbaya

Résumé :

Je m’intéresserai aux divers éléments de la langue gbaya qui peuvent avoir une fonction prédicative et donc fonder un énoncé : verbes, prédicats non verbaux, structures prédicatives sans prédicatif dédié, discours rapporté et constructions holophrastiques.

Lien Zoom pour assister au séminaire : https://cnrs.zoom.us/j/95654741763

ID  réunion : 956 5474 1763

Code secret : 81Llacan35

Lire plus
Séminaires Llacan

Séminaire du Llacan – 7 février 2024, Paul Roger Bassong : A smuggling-based approach to focus fronting in Grassfields Bantu

Ce mercredi 7 février 2024, de 10h à 11h ,nous recevons Paul Roger Bassong (Collège de France & University of Yaounde 1), pour une communication sur le bantou des Grassfields : A smuggling-based approach to focus fronting in Grassfields Bantu.

Résumé :

In this talk, I explore the distributional and interpretational properties of three focus strategies as attested in Lamnsɔ́’ and Limbum. I propose a uniform syntactic analysis according to which postverbal focus is derived by focus movement into a low focus position in the vP periphery (Belletti 2005) and related work. However, though postverbal subject focus is derived by simple focus movement, postverbal non-subject focus targets the same focal slot by a series of smuggling operations along the lines of Collins (2005; Collins & Belletti 2022). Conversely, the fronting (clefting) strategy is derived from an underlying small clause configuration whereby the focalised constituent, initially merged as the subject of a small clause, the predicate of which is a free relative clause, raises into a lower focus phrase in the vP-periphery of the matrix clause, just as in the postverbal focus strategy.

Lien Zoom pour assister au séminaire : https://cnrs.zoom.us/j/95654741763

ID  réunion : 956 5474 1763

Code secret : 81Llacan35

Lire plus
Séminaires Llacan

Séminaire du Llacan – 24 janvier 2024‎, Dmitry IDIATOV : Vowel reduction to /i/ in functional morphemes in Northern Sub-Saharan Africa

Le mercredi 24 janvier 2024, de 10h à 11h, Dmitry IDIATOV fera une présentation intitulée « Vowel reduction to /i/ in functional morphemes in Northern Sub-Saharan Africa».

Abstract: 

I demonstrate that in many languages of Northern Sub-Saharan Africa vowel qualities of functional morphemes tend to be neutralized through raising, fronting and unrounding towards /i/, similarly to what has been described by Idiatov (2020:65) for the TAM and polarity markers of Greater Manding languages. Besides being typologically uncommon, vowel reduction to /i/ in functional morphemes can be argued to be an areal phenomenon in Northern Sub-Saharan Africa, as it is attested in various language families of the area and appears to be absent in the genetically related languages spoken outside of this area.

Lien Zoom pour assister au séminaire : https://cnrs.zoom.us/j/95654741763

ID  réunion : 956 5474 1763

Code secret : 81Llacan35

 

Lire plus
Séminaires Llacan

Séminaire technique du Llacan : 31 janvier 2024 en présentiel

Après une reprise dédiée au terrain (sur les formulaires de consentement, dont vous pouvez déjà retrouver modèle et support de présentation sur l’espace collaboratif « llacan la recherche »), nous reprendrons mercredi 31 janvier les trucs et astuces de Microsoft Word, avec un focus particulier : bien s’organiser avec les styles, gérer les exemples et les tableaux.

NB : a priori, pour des raisons d’efficacité, cette séance-ci ne pourra avoir lieu qu’en présentiel. Merci de votre compréhension.

 

 

 

Lire plus
Séminaires Llacan

Séminaire du Llacan – 10 janvier 2024‎ – Sebastian DOM : «A historiography of Kikongo language studies and management (1624-1960) »

Le mercredi 10 janvier 2024 de 10h à 11h, nous accueillons Sebastian DOM (Université de Gand) pour une présentation intitulée : A historiography of Kikongo language studies and management (1624-1960).

Abstract:

In this talk, I will present my post-doctoral research project on the historiography of Kikongo language studies and management between 1624 and 1960. As the project has only just begun, I will outline the main research questions, methodology and goals, and highlight the relevancy of the research.

Lien Zoom pour assister au séminaire : https://cnrs.zoom.us/j/95654741763

ID  réunion : 956 5474 1763

Code secret : 81Llacan35

 

Lire plus
Séminaires Llacan

Séminaire du Llacan – 13 décembre 2023‎ – Sara Pacchiarotti : «The Congo-Ubangi watershed: An interdisciplinary approach to the genesis of a Central African linguistic accretion zone (project’s acronym CongUbangi)»‎

Le mercredi 13 décembre 2023 de 10h à 11h, nous accueillons Sara Pacchiarotti (U Gand) pour une présentation intitulée : The Congo-Ubangi watershed: An interdisciplinary approach to the genesis of a Central African linguistic accretion zone (project’s acronym CongUbangi).

Abstract:

Central Africa’s Congo-Ubangi watershed spans multiple ecozones in the northern margins of the rainforest. Straddling the borders of three modern countries in Central Africa, i.e., Congo-Kinshasa, Congo-Brazzaville, and the Central African Republic, it is a major hotbed of linguistic, cultural and human genetic diversity with deep occupation history. This linguistic accretion zone is home to a complex mosaic of genealogically and typologically diverse languages spoken by small-size communities with different societal organizations, material cultures, and subsistence specializations. Despite the myriad of new insights it could generate about language evolution and deep human past, it is poorly known due to difficulty of access and an astonishingly intricate configuration.

The aim of CongUbangi is to understand the present-day interconnections between language, material cultures and genes in the Congo-Ubangi watershed and project them as far back into the past as possible through a holistic, localized and locally-enforced interdisciplinary approach. The project team’s core scientific expertise covers linguistics, ethnoarchaeology, and archaeology. Genetic and paleoenvironmental expertise is added through inter-university collaboration. CongUbangi will realize a breakthrough in our understanding of how linguistic diversity correlates with cultural and genetic diversity and why it originated and persisted in this specific ecoregion for millennia. New bodies of evidence from mutually-feeding disciplines will be integrated to determine whether (i) language shift is an adaptive strategy in response to environmental stress and (ii) past environmental changes impacted the synchronic distribution of linguistic enclaves.

In this talk, I outline the plan of action to be undertaken in order to achieve these goals.

Lien Zoom pour assister au séminaire : https://cnrs.zoom.us/j/95654741763

ID  réunion : 956 5474 1763

Code secret : 81Llacan35

Lire plus
Séminaires Llacan

Séminaire du Llacan – 29 novembre 2023‎ – Ahmed SOSAL : A reconstruction of selected Eastern Omo-Tana root extensions

Le mercredi 29 novembre 2023, de 10h à 11h, Ahmed SOSAL fera une présentation intitulée « A reconstruction of selected Eastern Omo-Tana root extensions ».

Abstract: 

The Eastern Omo-Tana sub-group of the East Cushitic family, which includes Somali, Rendille, Boni, and Maay, has a rich and complex morphology. This talk will focus on the reconstruction of selected root extensions in Eastern Omo-Tana, including formatives, nominal suffixes, and verbal suffixes. The talk will provide an analysis of these extensions and their functions in Eastern Omo-Tana. Specifically, the presentation will focus on the reconstruction of: (i) number, gender, and aspect markers; (ii) causative and inchoative extensions; (iii) nominative/plural affixes. The reconstructed extensions provide insights into the morphological and phonological changes reflected in the individual Eastern Omo-Tana languages.

Lien Zoom pour assister au séminaire : https://cnrs.zoom.us/j/95654741763

ID  réunion : 956 5474 1763

Code secret : 81Llacan35

Lire plus